Fusion nucléaire

Edwards se met au service de la fusion nucléaire

L’energie du futur

À l'intérieur d'un réacteur à fusion

La recherche sur la fusion nucléaire a, dans une large mesure, consisté à comprendre le comportement du plasma. L'un des principaux défis auxquels sont confrontés les scientifiques est la capacité à stabiliser le plasma en maintenant une pression adéquate. D'où la nécessité de disposer de systèmes de vide efficaces à grande échelle qui assurent l’extrême ultravide (xhv) dans les réacteurs/systèmes cryogéniques entourant les aimants supraconducteurs, et pouvant résister à des températures très élevées, aux rayonnements ionisants et aux champs magnétiques puissants.

Edwards

Afin de satisfaire à ces exigences en constante évolution, Edwards a mis au point une pompe à vide sur mesure, fondée sur notre technologie de pompe turbomoléculaire nEXT, qui sera évaluée dans quelques-unes des principales installations de recherche, notamment l’ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor – Réacteur thermonucléaire expérimental international). Dotée d'une enveloppe unique résistante aux radiations autour de son rotor et de son électronique, la pompe est également capable de fournir une résistance magnétique accrue. Cette caractéristique, associée à la souplesse d'utilisation et une maintenance réalisable par l’utilisateur en fait un outil idéal pour les installations de recherche nucléaire.

Contactez-nous. Trouvez votre expert local dès aujourd’hui.